Contrôlez votre air grâce à un bon purificateur d’air

Déshumidificateur

Les purificateurs d’air peuvent vous aider si vous souffrez de maladies respiratoires. Le problème étant que, si c’est la première fois que vous vous intéressez à l’un de ces produits, il n’est pas facile de savoir ce qu’il faut regarder comme critères, ou comment choisir le meilleur modèle. C’est pourquoi dans cet article nous allons examiner tout ce qu’il y a savoir pour faire le meilleur choix dans son achat de purificateur d’air.

 

Qu’est-ce qu’un purificateur d’air ?

Tout d’abord, vous devez bien sûr savoir ce qu’est un purificateur d’air. Un purificateur d’air est, comme son nom l’indique, un appareil conçu pour éliminer les polluants présents dans l’air. Par exemple, la poussière, les acariens, le pollen ou encore bien d’autres éléments comme la fumée de tabac. 

Pour parvenir à éliminer ses impuretés dans l’airs, différents types de solutions peuvent être utilisés, mais pour le marché des consommateurs, il est courant d’utiliser des filtres spéciaux qui captent l’air de la pièce. Pour ensuite le rejeter à nouveau de manière plus propre. Ce processus de capture et d’expulsion de l’air est effectué par un ventilateur qui fonctionne en continue. Grâce à cela et, au courant qui est généré, il est progressivement capable d’absorber l’intégralité de l’air présent dans la pièce ou il se trouve. Cependant, selon la capacité de l’appareil, le renouvellement de l’air sera un processus plus ou moins lent. 

Ainsi, pour choisir le purificateur d’air idéal. Il est nécessaire de connaître les éléments clés et la manière dont ils affectent les besoins de chaque utilisateur. 

 

purificateur d'air

Types et caractéristiques des filtres HEPA.

Avant de parler en détail des purificateurs d’air, nous allons faire un petit détour nécessaire vers les différents types de filtre HEPA. 

Le filtre HEPA (High Efficiency Particulate Air) est l’élément chargé de piéger toutes les particules présentes dans l’air et qui nuisent à sa qualité. Comme vous pouvez bien l’imaginer, il existe différents types de filtre selon le degré de rétention qu’il est capable d’atteindre. De plus, il existe une nomenclature que l’on trouve dans de nombreux épurateurs et il est nécessaire de savoir ce qu’elle signifie. 

Un filtre de type HEPA n’est pas identique à un filtre HEPA. Pour être plus précis, c’est-à-dire qu’il est similaire mais qu’il ne répond pas aux mêmes normes pour son fonctionnement. Par conséquent, la rétention des particules peut être moins efficace ou ne pas être obtenue avec le même noms de types. Donc, puisque vous comptez potentiellement investir dans un purificateur d’air, l’idéal serait, même si cela coûte un peu plus chère, qu’il comporte un filtre HEPA et non un filtre de type HEPA. Oui, cela peut être quelque peu déroutant pour vous maintenant, mais en réalité il s’agit simplement de s’assurer avant d’effectuer l’acte d’achat, que vous bien regarder et compris la fiche technique du filtre. 

Pour rentrer plus en détail sur les filtres HEPA. Il faut savoir que ceux-ci ont différents types de rétention et de nomenclature :

  • Filtres HEPA E10, E11 et E12 : offrent une rétention totale comprise entre 85 et 99.5% de PM (Paritcular Matter).
  • Filtres HEPA H13 et H14 : offrent une rétention totale comprise entre 99.5 et 99.99% et une rétention locale de plus de 99.7% des PM.
  • Filtres HEPA U15, U16 et U17 : rétention totale et locale de 99.99% de PM. 

Il va sans dire que, plus le pourcentage de rétention est élevé, plus l’air renvoyé par le purificateur est pur. Il ne sera pas non plus nécessaire de remplacer ses filtres selon les instructions du fabricant, en fonction de la durée ou encore du nombre d’heures d’utilisation.

 

Comment choisir le purificateur d’air idéal

Nous y sommes, maintenant que vous savez ce qu’est un purificateur et ce que sont les filtres HEPA, l’étape suivantes consiste à déterminer quels sont les autres aspects à prendre en compte. Afin de choisir le modèle le mieux adaptés à vos besoins. 

Le premier point fondamental est de connaître le volume d’air que vous voulez purifier. En d’autres termes, quel est le volume de la pièce ou vous souhaitez l’utiliser. Si vous avez l’intention de l’utiliser dans plusieurs pièces, vous aurez logiquement besoin des données de la pièce la plus grande. Grâce à ces informations, vous pouvez choisir le purificateur ayant la puissance adéquate. Sans cela, si la puissance est insuffisante par rapport à la superficie de la pièce, le temps nécessaire pour purifier l’air de celle-ci sera plus long et l’efficience du purificateur d’air diminuera. 

Le purificateur d’air est, en général, un appareil que vous utiliserez pendant de longues périodes. L’idéal est qu’il soit le plus silencieux possible. En effet, à certaines heures de la journée, il ne vous dérangera aucunement dans votre activité quotidienne, mais lorsque vous voudrez être tranquille, au calme, pendant un certain temps, vous remarquerez le bourdonnement très gênant que peut provoquer son système de ventilation. Un niveau inférieur à 30 dB est considéré comme étant très calme, parfait pour la nuit, et jusqu’à 40 dB est optimal pour la journée. 

Après ces deux critères, tout ce qu’un purificateur d’air vous ajoutera par rapport à un autre sera un élément que vous devrez évaluer dans quelle mesure vous êtes intéressé ou non. Parce que plus d’options supplémentaires dit en général hausse du prix. Par exemple, un purificateur qui se contrôle manuellement n’est pas la même chose qu’un autre qui intègre des systèmes qui permettent de le contrôler à distance via une application. Ou encore s’il comprend un système permettant de surveiller la qualité de l’air et d’agir en conséquence, ou d’un système de charbon actif pour lutter contre les odeurs. 

En résumé, pour choisir un purificateur d’air idéal, vous devez prendre en compte les éléments suivants :

  • Puissance : en fonction de la pièce à purifier ;
  • Niveau de rétention des particules ou des PM que vous souhaitez atteindre ;
  • Si vous souhaitez un filtre HEPA ou si un filtre de type HEPA est suffisant ;
  • Niveau de bruit : maximum et minimum de dB ;
  • Autres options intelligentes.

Avec tout cela, vous êtes prêt à examiner les différents modèles. Pour ainsi choisir le modèle de purificateur d’air qui correspond le mieux à vos besoins. 

 

purificateur d'air

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *