92 résultats affichés

Humidificateur d'air

Humidificateur d’air
H2O

49,90

Humidificateur d'air

Humidificateur d’Air
Lucky

29,90

Humidificateur d'air

Humidificateur d’Air
Tchoo

49,90

Humidificateur d'air

Humidificateur d’Air
Moon

35,90

Humidificateur d'air

Humidificateur d’Air
Cactus

29,90

Humidificateur d'air

Humidificateur d’Air
Lime

39,90

Quels sont les meilleurs humidificateurs d’air à choisir ?

Comment choisir le meilleur humidificateur d’air ?

Comment choisir le meilleur humidificateur d’air ?

Un humidificateur d’air est un appareil domestique silencieux qui diffuse de la brume d’air ce qui est indispensable au maintien d’un air pur et sain, quelle que soit la saison. Mais c’est en hiver ou il est d’une grande utilité car lorsque les radiateurs sont allumés, l’air ambiant de la maison ou l’espace clôt devient alors sec ce qui a tendance à accentuer la sécheresse de l’air. L'humidificateur d’air a pour objectif la diffusion d’une brumisation fine dans l’air afin de réguler le niveau d'humidité intérieur des pièces.

Afin de choisir au mieux son humidificateur d’air, il est utile de savoir que nos appareils disposent de trois technologies différentes qui sont les ultrasons qui vont permettre de créer des micro gouttelettes d’eau grâce à des ondes sonores inaudible dans le ventilateur de l’appareil afin qu’elles soient envoyées dans l’air. 

La deuxième technologie est l'ébullition qui a pour but de transformer l’eau en vapeur dans le réservoir de la machine afin qu’elle soit diffusée à température ambiante et la troisième technologie est l’évaporation, elle consiste à rediriger l'humidité à l’air en la faisant passer à travers un filtre humide. 

Chaque technologie est unique et permet de garder une qualité et une humidification de l’air optimale des pièces désirées.

Utiliser un humidificateur d’air est nécessaire afin de garder un taux d'humidité constant en intérieur. En effet, celui-ci doit varier en fonction des températures et de la météo car en été le taux d’humidité d’une maison doit être compris entre 30% et 45% car la température de la pièce est plus chaude. 

Cependant, en hiver, le taux d’humidité doit être supérieur car l'humidité contenue dans l’air est plus faible, c’est pour cela qu’il faut éviter la formation de buée sur les vitres car cela montre que le débit d’air de la pièce n’est pas assez riche en humidité. 

Il est par ailleurs scientifiquement prouvé que certaines personnes peuvent développer des problèmes respiratoires tels que de l’asthme ou des maladies touchant le sinus.

Quelle est l’importance d'humidifier son air ?

Quelle est l’importance d'humidifier son air ?

L’impact sur la santé

Humidifier son air est très important car il permet d’améliorer la qualité des composants que l’on respire. 

Lorsque l’hiver s’installe et que les températures deviennent froides, la quantité d’humidité dans l’air devient restreinte et l’air trop sec même en ouvrant les fenêtres pour aérer. C’est pour cela qu’il est très important d'humidifier et de purifier l’air intérieur que l’on respire. 

L'humidificateur d’air va venir humidifier l’air silencieusement en apportant de l'humidité, agent naturel hydratant contre l’air sec qui empêche la formation de germes qui sont liés à des problèmes respiratoires divers tels que de la toux sèche, des irritations nasales, de l’asthme ou des congestions nasales mais qui peuvent résulter par des maux de gorge ou de tête.

L’humidificateur d’air est donc très fortement recommandé dans les chambres à coucher de bébés et d'adultes souffrant de pathologies touchant les voies respiratoires afin d’améliorer la respiration et le système respiratoire.

Réduire les coûts de consommation d’énergie

La consommation d’énergie est une source de dépense considérable lorsqu’il s’agit de chauffer ou refroidir son foyer et que le niveau d’humidité dans un logement n’est pas aux normes. 

En effet, lorsqu’il fait frais et que le thermostat descend, l’utilisation du chauffage est privilégiée mais il entraîne une humidité relative très élevée, c’est pour cela que mettre en marche un humidificateur d’air permet de réguler la température ambiante sans augmenter la consommation d’énergie du chauffage. 

Réduisez donc votre facture de gaz ou d'électricité pour que les hivers vous coûtent moins cher surtout, si vous décidez de choisir l’humidificateur à évaporation qui consomme moins de 10 watts, c’est-à-dire très peu par rapport à un chauffage poussé à haute puissance.

Protéger nos biens domestiques, une nécessité

La plupart de nos meubles et des parquets sont faits en bois et celui-ci vieillit très mal si le taux d’humidité n’est pas assez contrôlé. Il peut se fissurer ou même se briser dans le pire des cas. L’humidificateur d’air va vous permettre d’avoir un contrôle optimal sur la quantité et le taux d’humidité présent dans l’air afin que votre mobilier intérieur ne subisse pas les conséquences d’un mauvais entretien.

Cependant, les meubles ne sont pas les seuls biens à pouvoir réagir à un manque de contrôle d’humidité.
Les plantes intérieures, elles aussi, peuvent réagir en perdant leurs feuilles si le taux d’humidité n’est pas assez régulé, c’est la raison pour laquelle il est important de se munir d’un humidificateur d’air pour purifier son intérieur.

A quel moment faut-il humidifier sa pièce ?

A quel moment faut-il humidifier sa pièce ?

Comme dit précédemment, l’humidification de sa pièce se manifeste majoritairement en hiver, lorsque la chaleur dégagée par les chauffages assèche l’air. Il est alors conseillé d’allumer l’humidificateur d’air afin de créer une source d’humidification dans la pièce et ainsi respirer un meilleur air plus sain.

Cependant, l’usage d’un humidificateur d’air est également utile tout au long de l’année car même si les températures sont plus chaudes et que l’air est moins sec, l’humidificateur va permettre de réguler le taux d'humidité dans l’air. 

De même si vous choisissez un humidificateur avec hygromètre intégré, ce dernier va vous indiquer le pourcentage d’humidité dans l’air. 

Vous allez ainsi pouvoir surveiller si l’air n’est pas trop sec, auquel cas vous devrez l’allumer pour réguler le taux d’humidité.

Quelles étapes suivre pour humidifier l’air ?

Quelles étapes suivre pour humidifier l’air ?

  1. Éradiquer toute source d’air sec

    Le chauffage domestique est l’une des raisons pour laquelle l’air de la maison devient sec, car la chaleur qui s’émane rend la pièce faible en humidité et l’air devient irrespirable. 

    Afin de pallier à ce problème il faut privilégier l’aération de la pièce en amont et diminuer la puissance du radiateur. 

    Il est important de vérifier d’autres appareils qui pourraient être une source de chaleur dans le foyer tels qu’un four qui reste trop longtemps allumé ou un séchoir par exemple qui pourrait assécher et considérablement diminuer le taux d'humidité de la pièce.

  2. Des autres moyens d’humidification

    Il est notable que d’autres sources d’humidification existent et ne sont pas à négliger. 

    Après avoir pris une douche il est conseillé de laisser la porte de la salle de bain ouverte pour aérer la maison car l’air chaud de la vapeur d’eau va permettre une prolifération dans tout le foyer. 

    Dans la cuisine par exemple lorsque vous cuisinez de la nourriture en vapeur, l’eau de cuisson va s’évaporer dans toute la pièce pour créer de l’humidité naturelle.  

    Il est également recommandé de suspendre un humidificateur d’air en céramique à un radiateur afin de libérer de l’humidité lorsque le chauffage émane de la chaleur. 

    En ce sens, la pièce sera chauffée tout en l’humidifiant. De plus, si vous aimez avoir une décoration fleurie, il est recommandé d’avoir plusieurs plantes d’intérieur pour humidifier votre intérieur dont les fougères de Boston qui sont réputées hydratantes est très efficaces pour humidifier votre intérieur car elles dégagent de l’humidité naturellement par un processus qui s’appelle la transpiration.

  3. L’utilisation nécessaire d’un humidificateur d’air

    Les humidificateurs d’air sont primordiaux pour garder un taux d’humidité correct au sein d’un endroit clos. Nous avons vu précédemment, qu’il existe d’autres moyens pour humidifier de manière naturelle un foyer.

    Cependant, nous vous recommandons d’adopter un humidificateur d’air afin de garder une constante variation d'humidité pour les pièces de la maison afin qu’elles soient humidifiées à un taux compris dans la normale pour ne pas créer de maladies respiratoires et que les asthmatiques notamment puissent respirer dans de bonnes conditions.

Quel processus pour humidifier les chambres d’enfants ?

Quel processus pour humidifier les chambres d’enfants ?

Maintenir une humidité constante dans les chambres des enfants et des bébés est primordiale pour leur santé. Il est important de surveiller de près cet aspect car l’ajout d’humidité dans un air sec permet de diminuer le développement des maladies respiratoires comme des bronchites ou des rhumes chez les nourrissons et les enfants mais aussi les irritations de la peau pouvant causer des taches rouges ou des maux de gorge.

Les recommandations d’usage pour les chambres à coucher de votre bébé restent les mêmes que celles des autres pièces de votre foyer.

Cependant il est préférable d’utiliser des humidificateurs d’air froid qui diffusent un air frais car les enfants ont tendance à faire tomber les objets ou à vouloir jouer avec. Pour leur sécurité nous vous recommandons donc d’utiliser des humidificateurs à ultrason ou à vaporisation pour leur chambre.

Ainsi, de cette façon, ils éviteront toute brûlure pouvant être causée par l’appareil. De plus, ces humidificateurs produisent un léger bruit qui selon certaines études scientifiques permettent d'imiter un bourdonnement rythmique qui apaisera l’enfant en le réconfortant car l’humidificateur imite le bruit que le bébé avait lorsqu’il était dans l’utérus de sa maman, son sommeil serait donc plus apaisé. 

Lorsque vous êtes prêt à acheter un humidificateur d'air, il est primordial de connaître les performances souhaitées mais aussi la superficie de la pièce souhaitant être humidifiée. 

Par ailleurs, rappelez-vous que le niveau d’humidité doit être d’environ 40% en hiver et 55% en été afin de favoriser un cadre respiratoire sain pour votre enfant.

Quels sont les différents types d’humidificateur d’air ?

Quels sont les différents types d’humidificateur d’air ?

Il existe trois types d'humidificateurs d’air différents avec des technologies uniques qui vont purifier et humidifier au mieux votre intérieur.

L’humidificateur à ébullition

Le fonctionnement de ce type d’humidificateur d’air est simple et très efficace pour votre intérieur. En effet, des électrodes sont immergées dans le grand réservoir à eau et sont chauffées par le passage de l'électricité sur celles-ci. L’eau est ensuite amenée à ébullition et elle est transformée en vapeur d’eau.

Cet humidificateur d’air à chaud à un fonctionnement très simple et efficace. Il est néanmoins recommandé de ne pas l’utiliser sur de longues durées car ses électrodes s’usent lorsqu’il est utilisé intensivement car elles ont tendance à consommer beaucoup, environ 600 watts. De plus, lors d’une forte utilisation de la condensation se forme à proximité de l’humidificateur ce qui peut rendre une surface glissante. 

Par ailleurs, étant donné que la chaleur émise est à haute-fréquence, l’humidificateur d’air peut aussi être utilisé en tant que diffuseur de parfum et d’huiles essentielles d'eucalyptus par exemple pour combattre les mauvaises odeurs. 

L’humidificateur à ultrasons

L’humidificateur d’air à ultrasons utilise la technologie ultrasonique qui permet à la vapeur ou au brouillard d’eau d’être créé grâce à une fine membrane entraînée par un transducteur.

Cet humidificateur est très durable dans le temps car il n’y pas de pièces qui sont susceptibles d’être usées avec le temps à condition que l’entretien et le nettoyage de l'appareil soient bien respectés comme indiqué dans le manuel d’entretien.

De plus, la consommation d’énergie est nettement plus faible qu’un humidificateur chaud standard.

Celui-ci consomme entre 30 à 40 watts d’énergie et ne mouille pas la surface autour de lui, il est donc beaucoup plus sûr d’en placer un dans une chambre d’enfant car la vapeur d’eau émise est à température ambiante et n’est pas brûlante ou dangereuse pour l’enfant.

L’humidificateur à évaporation

Le fonctionnement de cet humidificateur est très simple et aussi efficace que les deux autres technologies vues ci-dessus. En effet, cet humidificateur a un fonctionnement simple, le ventilateur aspire l’air sec de la pièce et le fait passer dans un grand filtre en forme de nid d’abeilles humidifié par immersion dans le réservoir.

L’air humidifié est ensuite relâché sans émission de vapeur et est filtré, il est donc relâché sans poussière, sans particules et bactéries.

La consommation de cet humidificateur est très faible par rapport aux deux autres. Il faut compter 20 watts en pleine utilisation et 10 watts lorsque l’humidificateur tourne au ralenti.

Les filtres quant à eux doivent être remplacés périodiquement afin que la vapeur chaude émise soit saine pour la personne qui la respire.

Il est important de noter que bien entendu, les humidificateurs sont très silencieux et ne dérangent pas dans la nuit par exemple.

Comment entretenir son humidificateur d’air ?

Comment entretenir son humidificateur d’air ?

Autonomie sans charge

L’autonomie de l’humidificateur d’air est fortement liée à la capacité de son réservoir d’eau c’est-à-dire que plus le réservoir d’eau à une grande capacité de stockage et plus sa consommation le sera aussi. 

Le niveau d’émission de vapeur à également un impact sur la consommation d’énergie de l’humidificateur car un rejet de vapeur faible permet de prolonger l’utilisation de l’appareil dans le temps.

A titre d’exemple, pour les humidificateurs d’ air à ultrasons, ce type d’appareil contient un réservoir de 4 litres à une durée d’autonomie à émission de 12 à 15h. Les humidificateurs à ébullition quant à eux consomment légèrement plus, il faut compter 9 à 11 heures d’autonomie pour un réservoir de 4 litres. 

Pour une humidification efficace, la taille de l’humidificateur détermine la quantité de vapeur d’eau que celui-ci pourra émettre. 

Ainsi, un petit humidificateur pourrait être installé dans une chambre à coucher pour bébé et un grand dans une grande pièce tel qu’un salon.

Les différentes fonctions des humidificateurs

Afin de garantir une purification de l’air optimale, il existe plusieurs fonctions à définir ci-dessous sur votre humidificateur afin que la qualité de l’air soit la meilleure pour vous. 

En effet, comme précédemment énoncé, nous avons vu comment certains modèles d’humidificateurs fonctionnaient, cependant, il est nécessaire de prendre connaissance des modes d’utilisation pour une utilisation optimale de l’appareil.

De plus, certains modèles d’humidificateurs à ultrasons sont équipés d’une fonction ionisante qui permet d’assainir et de filtrer l’air afin de se débarrasser des impuretés de votre pièce tels que la poussière, les acariens ou des allergènes pouvant impacter vos muqueuses nasales. Mais aussi d’un mode d’arrêt automatique qui permet une fois la pièce humidifiée et purifiée, la mise en veilleuse automatique.

 

Les différents modes sont les suivants: 

  • La minuterie de fonctionnement

Cette fonctionnalité est munie d’une minuterie et permet de prédéfinir une durée de fonctionnement de l’appareil, cela peut aller jusqu’à 12 heures d’utilisation.

 

  • Le réglage de l’émission

Ce réglage permet de régler le niveau d’émission de vapeur d’eau pour que le traitement de l’air de votre environnement soit ajustable en fonction de vos besoins.

 

  • Le maintien d’un pourcentage d’humidité souhaité

Dans les humidificateurs à hygromètre intégré, vous pouvez maintenir et régler le pourcentage d’humidité de votre pièce en fonction de vos envies et du taux d’humidité conseillé. De plus l’hygrostat permet de tenir ce pourcentage stable automatiquement.

 

  • Le mode nuit

Ce mode non bruyant permet d’humidifier légèrement une pièce en faisant très peu de nuisances. Il est très silencieux et peut très bien être placé dans une chambre à coucher pour bébé.

 

  • Le diffuseur d’huile

La diffusion d’huiles essentielles se fait majoritairement sur les humidificateurs à chaud et à ébullition. Cette fonctionnalité permet de verser des gouttes d’arômes (souvent de l’huile essentielle) afin de faire office de purificateur d’air avec une bonne senteur mais aussi d’humidificateur d’air. 

Faut-il entretenir son humidificateur d’air ?

Faut-il entretenir son humidificateur d’air ?

Pour une durabilité de votre appareil, il est important de le nettoyer de temps en temps afin que les pièces et les composants ne vieillissent pas.

Ci-dessous, une explication de l’entretien nécessaire de votre humidificateur vous sera expliquée afin qu’il humidifie votre air en profondeur.

Le nettoyage de votre appareil se fait en trois étapes:

  • Nettoyez le réservoir d’eau avec du savon
  • Éliminez toutes traces de savon avec de l’eau tiède 
  • Laissez le bien sécher avant de le réutiliser 

Il est important de bien éliminer toutes les incrustations qui peuvent se dissimuler à l’intérieur de votre humidificateur. 

Pour cela, il est important de détartrer votre humidificateur d’air à chaud avec du vinaigre blanc afin de se débarrasser de toute trace de tarte pour éviter une usure prématurée des électrodes. 


Les étapes pour l’humidificateur d’air à chaud sont simples:

  1. Se munir d’un bol d’eau ou vous verserez du vinaigre blanc ou du liquide détartrage 
  2. Plongez les électrodes de façon à ce qu’elles soient complètement immergées dans la solution eau/vinaigre ou eau/liquide de détartrage et laissez reposer pendant quelques heures
  3. Une fois reposées, retirez les électrodes et rincez-les à l’eau froide
  4. Séchez-les avant de remettre en place les électrodes dans l’humidificateur pour le mettre en marche

Les instructions d’entretien pour l'humidificateur d’air à froid sont assez similaires, cependant ici il faut retirer le calcaire présent dans les membranes ultrasoniques de l’appareil. 

Les étapes d’entretien sont les suivantes:

  1. Retirer le réservoir et le vider de l’eau qui le contient  
  2. Remplir la base avec de l’eau et du vinaigre et laissez-le fonctionner dans cette solution pendant quelques heures
  3. Retirer la base de la solution et rincez-la à l’eau douce 
  4. Séchez-la et remettez-la dans l’humidificateur
Foire aux questions

Foire aux questions

Quelles caractéristiques prendre en compte lors du choix d’un humidificateur d’air ?

Le choix d’un humidificateur d’air est crucial et dépend de plusieurs facteurs. En effet, il faut prendre en compte la surface de votre foyer que vous souhaitez humidifier et donc un humidificateur à grand réservoir si votre surface souhaitée est grande. Si vous avez des enfants, il est préconisé de choisir un humidificateur à air froid qui diffuse de l’air frais. Ainsi, si votre enfant le fait malencontreusement tomber, il évitera tout risque de brûlure. Le fonctionnement et l’usage restent le même qu’un humidificateur à air chaud, votre pièce sera ainsi humidifiée de la même manière qu’un humidificateur standard. 

Mes problèmes de santé peuvent-ils être liés à mon air ?

L’air intérieur est l’air que vous respirez le plus, il est donc indispensable d’en prendre soin pour éviter certaines maladies qui sont dues à un air intérieur pollué ou peu humidifié.

En effet, il est probable que vos maladies respiratoires soient dues à un air peu humidifié ou mal entretenu, dans ce cas un humidificateur est indispensable pour éviter des maladies comme l'asthme, les rhumes ou des maladies bénignes comme la sinusite.

Ou dois-je placer mon humidificateur d’air ?

L’humidificateur d’air doit être placé de préférence dans une chambre ou un espace à vivre de type salon car c’est à ces endroits ou le manque d’humidité se fait le plus ressentir. Il est conseillé de le placer sur une étagère surélevée car cela évite toute condensation et flaque d’eau dans la pièce.

De plus, si vous avez des enfants, ils éviteront de se brûler si c’est un humidificateur à air chaud car il ne se situera pas à leur portée.  

Un humidificateur à air froid peut-il être remplacé par un climatiseur ?

La différence entre un climatiseur et un humidificateur d’air est considérable, ils remplissent deux fonctions totalement différentes.

En effet, un climatiseur va venir apporter de la fraîcheur à votre pièce lors de grandes chaleurs alors qu’un humidificateur d’air même s’il diffuse de la vapeur froide va venir garder un niveau d’humidité correct dans votre pièce. Sa particularité n’est donc pas de garder une température fraîche dans votre foyer mais de l’humidifier. L'humidificateur va apporter des bénéfices considérables sur l’air que vous respirez.

J’ai une question spécifique, comment puis-je la poser ?

Si votre question n’a pas été répondue dans cette foire aux questions ou même dans la présentation des différents types d’humidificateurs d’air et de leurs fonctions, nous avons un espace sur notre site internet ou vous pouvez poser votre question à notre équipe. Nous serons ravis d’y répondre et de vous conseiller sur l’humidificateur d’air qui correspond à vos attentes.